Kit Armstrong et son piano au milieu des tombes allemandes.

 

« Un splendide hymne à la vie et la paix »

 

RA9C5941

Samedi, à Hirson, sous un temps d’abord clément en ce début de soirée, les quelques 500 spectateurs qui se sont massés sous les chapiteaux, devant la stèle du cimetière allemand et le piano de concert de Kit Armstrong ont sûrement été surpris par ces traînées de lumières qui s’alignaient dans le respect des tombes. Elles semblaient de façon surprenante, matérialiser des lignes de vie.

RA9C5915« Mille trois cent un soldats allemands auxquels il faut ajouter presque deux cents corps inconnus, deux cent quarante cinq Russes, deux cent soixante quinze Roumains, un Finlandais, trois cent cinq militaires français, trente deux victimes civiles… » en quelques mots, Jean-Jacques Thomas, maire d’Hirson soulignait l’ampleur de la catastrophe humaine qu’a été la première guerre mondiale et accueillait ce large public dont une délégation de la ville jumelée de Schramberg. Il annonçait le programme d’une soirée placée sous le signe de la vie et de la paix.

RA9C5961Les explosions, les fumées les flammes envahissaient ensuite l’horizon des spectateurs… La fureur, la violence, la folie des hommes servaient le cadre d’une trêve symbolisée par la poignée de main de deux soldats, l’un Français, l’autre Allemand, venus solliciter Kit Armstrong pour sublimer cette soirée en un exceptionnel concert pour la vie et la paix.

RA9C5978Quelques mots de présentation du jeune artiste, d’abord en français, puis en allemand, confirmèrent le public dans cette ambiance à la fois douce, poétique, charmante et surprenante, dans ces lieux terribles…

Sous les doigts de l’artiste les six danses roumaines de Bela Bartok, les visions fugitives de Sergei Prokofiev, le menuet et le rigaudon du tombeau de Couperin de Maurice Ravel… reprirent vie sous un ciel qui venait soudain souffler, sur cette soirée, une autre surprenante puissance.

Bissé par un public complètement conquis, Kit Armstrong confiait à un prélude de Bach l’achèvement de ce concert qualifié de rare par nombre de personnes venus après les dernières notes à la rencontre de leur artiste.

IMG_6085IMG_6078

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :