Avec la Bigarrure et « Zone rouge »

 

Le public s’élargit et reste conquis

 

Trois représentations de « Zone Rouge », ont été offertes aux élèves des collèges et écoles primaires du canton dans la salle de l’Eden. Jeudi et vendredi, ce sont plus de 450 jeunes qui ont découvert cette œuvre très originale et… en ont parlé autour d’eux et en famille… C’est du moins ce qu’ont précisé certains spectateurs, venus, samedi soir, à la suite de leurs enfants à la rencontre du théâtre de la Bigarrure et de cette pièce construite à partir de « La Peur », de Gabriel Chevallier.

IMG_6134Devant ce public d’adultes, Emile Pannechon, a retrouvé l’amitié d’Antoine, puis de Marius, dans un enfer quotidien de plus de quatre ans, dont lui seul sortira vivant. Mais, à l’image du sol de son pays, il restera marqué, à jamais, par une terrible cicatrice : la Zone Rouge. Sorte de désert, dessiné par la guerre et ces débris, qu’un siècle de retour à la vie n’a pas encore effacé..

IMG_6145A la fin de ce spectacle qui a encore affirmé, avec humour, fantaisie, en musique et avec beaucoup d’humanité, son originalité, toute la salle de l’Eden a manifesté en retour, et très chaleureusement, son plaisir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :