Avec Guitares en Picardie

Un grand voyage autour du monde

Depuis neuf années, déjà, a rappelé Frédéric Bernard, de l’école municipale de musique, le Festival des jeunes guitaristes axonais : « Guitares en Picardie » s’inscrit pour chaque édition au programme des Transfrontalières.

Pour cette 19ème, un seul fait en lui-même était remarquable.

En ouverture de cette soirée, proposée mardi soir dans une salle de l’Eden à nouveau remplie, un trio composé d’Eric Franceries, Victoire de la musique 1994, de sa fille Chloé, flutiste à l’opéra de Lyon et Baptiste Romano aux percussions ont pris les devants de la scène pour inviter à un beau et long voyage « Transfrontalier ».

_A9C6940

Grèce, Bulgarie, Russie , Afrique, Espagne, Irlande, Argentine, … seul pour un surprenant numéro de chants et percussions africaines, à deux pour revisiter une mélodie russe, à trois pour redonner toute sa richesse à un air de Salsa. Le public a semblé, quelques instants, dépassé largement les frontières de la Thiérache et du Pays.

Que dire alors d’un irrésistible rappel sur un Tango argentin bien connu ? A l’image du public applaudir des deux mains !

Mais localement les choses devenaient plus sérieuses pour les quelques trente jeunes musiciens axonais, dont une douzaine de l’école d’Hirson qui sont à leur tour montés sur scène. Sous la direction de Frédéric Bernard, ou seuls, quand le thème très « Country » suffisait à donner le tempo.

Les musiciens d’un très hispanique Folias de G. Sanz, avant un éclectique Court-métrage d’Erik Marchelie, pour se lancer ensuite dans l’Ouest américain avec Young guitariste in western story de P. Rudolph, en sont venus au final. En compagnie d’Erik Franceries, le soliste de cette soirée,comme le veut la tradition, ils ont interprété une très contemporaine création d’Arnaud Dumond : « Compter ».

_A9C7193

Au milieu du groupe, élèves de l’école municipale de musique et de Frédéric Bernard  : Eloïse Comte, Capucine Millet, Jade Marchal, Pierre-Louis landouzy, Sophie Jonnequin, Julie Bauduin, Vincent Roesch, Alexis Simon-Vernichon, Morgane Touzeau, Amandine Touzeau, Solène Blandin et Dylan Looij, n’ont pas démérité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :